samedi 6 août 2016

Celui qui grandit...




Tu es de ceux qui n’ont pas besoin de prouver au monde qu’ils sont grands, tu es plutôt de ceux qui se cachent.





Tu as bien compris que grandir, c’est répondre à beaucoup de contraintes.
Tu sais aussi qu’on va-t’en demander de plus en plus.
Alors, tu grandi tranquillement à l’abri de ta grande sœur, souvent dans mes bras, à ton rythme.
De temps en temps quand tu le décide, et seulement à ce moment-là, nous avons un feu d’artifice, de mots de gestes et de réflexions.

Depuis le début des vacances, tu nous montre chaque jour que tu sais faire, et c’est génial.
En ce moment, tu t’appliques sur sa prononciation et tes "carabistouilles" s’estompes.






Hier tu as eu 4 ans.
Dans 3 mois tu seras grand frère.

Je suis curieuse de savoir comment tu te comporteras...

Seras tu aussi protecteur que ta sœur l'est avec toi ?
Accepteras-tu que ce petit être m’accapare un peu ?

Tu es un mystère pour moi, certainement parce que tu ne te comprends pas toi-même. 

Qu’importe, tu es toi-même.
Et à mes yeux tu es parfait !


Maman Charline.




 



Bonne soirée a tous.






Aucun commentaire: