mercredi 26 novembre 2014

Bref j'ai foiré la rentrée à la crèche de Raphaël.

La rentré de Nina s'est passée comme sur les roulettes pas de blues, elle a même accepter de manger à la cantine. J'ai imaginé , je ne sais pourquoi, que l'entrée à la crèche de Raphaël se passerait aussi bien.
Mais Raphaël n'est pas sa sœur.
Raphaël est dans sa phase d'opposition, est très tactile et très sensible, commence à m'avoir dans la peau très sérieusement et est surtout très fatigué du rythme de sa sœur, alors évidemment quand après 2 heures à jouer avec lui je lui ai expliqué que je partais et le laissais manger avec les copains, il m'a bien fait comprendre qu'il était hors de question que je me fasse la bel sans lui....
J'ai alors vu mon petit homme se transformer en un ouragan de colère,de tristesse et de peur. J'ai vu ses yeux qui me suppliaient de le ramener à la maison.
Mais je suis têtue alors j'ai tenue, je suis partie et j'ai essayé de faire comme toutes les mamans comme si tout allait bien, j'ai fais comme si.
Oui mais voilà, je ne sais pas faire ça, j'ai regretté.j'avais enviede faire demi tour et de prendre mon tout petit dans mes bras et le ramener à la maison. Mais je suis partie.
Je sais que c'est bon pour lui, je sais qu'il sera bien mais cette phase d'adaptation est difficile pour moi en tant que mère. J'ai la sensation de l'abandonner.
Et lui, que ressent-il ? 
Quand j'ai récupérer mon fils il ne voulais pas manger, pleurait et s'endormait sur la directrice.
J'ai la sensation d'avoir trop insisté, d'avoir voulu le faire grandir trop vite.
Bref, j'ai foiré sa rentrée.









Aucun commentaire: